Les acteurs du conflit. Trois modèles de « justice »

Aujourd’hui, j’ai eu le plaisir d’intervenir au colloque « Femmes, justice et répression » organisé par l’association Garance. J’y ai présenté trois modèles classiques de justice et leur appréhension des conflits (notamment des violences faites aux femmes). L’ambition était d’attirer l’attention sur les choix politiques à faire lorsqu’on cherche auprès de l’appareil de justice, un soutien dans la lutte contre les violences de genre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *